Bienvenue!

"L'attrape rêve" a pour but de partager tous les trésors que je découvre au quotidien. Par passion pour la littérature et également celle destinée à la jeunesse, je me régale à vous parler de mes coups de coeur. Pas un seul jour ne passe sans que je tourne les pages qui font que nourrir d'avantage mon imagination, mes rêves... Au plaisir de vous accueillir, prenez plaisir à me lire ^-^

vendredi 31 décembre 2010

Un p'ti Bilan s'impose!!!

Avant les 12 coups de minuit un pti bilan de l'année 2010 s'impose!
Cette année fut riche en découverte (merci pour les conseils!) , de belles rencontres sur la blogosphère, et des coups de coeur!!!!

Voici mon Top Ten 2010:

-Hunger games, Tome 1 et 2, de Suzanne Collins
                             
-Chasseuse de la nuit, Tome 1, 2 et 3, de Jeaniene Frost


-Les chroniques de MacKayla Lane, de Karen Marie Moning
-L'été où je suis devenue jolie et It's not summer without you, de Jenna Han

-Là où j'irai, de Gayle Forman

-Quand souffle le vent du nord, de Daniel Glattauer

-Seul le silence, de R.J Ellory

-Le ciel est partout, de Jandy Nelson

-L'enfant de tout les silences, de Kim Edwards

-Le rocher de Montmartre, de Joanne Harris


Je termine l'année avec 88 livres dans ma PAL... en espérant réussir à limiter les craquages livresques en 2011 et augmenter plutôt ma LAL et avoir certaines priorités... (c'est forcément pour se donner bonne conscience les résolutions, alors hein vous m'aurait comprise...)

Je vous souhaite une très belle fin d'année et un bon réveillon!

Là où j'irai

de Gayle Forman
éditions Oh!

Résumé:
"Adam est une rock star adulée dont la réputation sulfureuse attire les paparazzi. Un jour de dérive à New York, il tombe en arrêt devant des yeux noirs sur une affiche. Les yeux de Mia, son ancienne petite amie. Devenue une violoncelliste virtuose, la jeune fille donne ce soir un concert au Carnegie Hall. Trois ans plus tôt, Mia est partie sans un au revoir, sans une explication. Leurs retrouvailles sont un choc les souvenirs bons et mauvais resurgissent, les sentiments encore à vif les submergent, leur amour qu'ils pensaient indestructible se heurte à la réalité de leurs vies. Peut-on revivre une passion, malgré les cicatrices du passé ? La musique emporte Mia et Adam dans un tourbillon d'émotions. Est-ce suffisant pour les réunir de nouveau ? "

Je termine l'année avec mon dernier coup de coeur: "Là où j'irai" qui est la suite de "Si je reste". Rappelez-vous de Mia et d'Adam, l'amour de la musique, l'accident de voiture, une famille brisée à tout jamais, Mia entre la vie et la mort...


Je vous avouerai que "Si je reste" est un livre que j'avais apprécié, beaucoup touché mais pas au point d'être chamboulé car j'étais restée sur ma fin. J'ignorai qu'une suite était prévue et quand j'ai appris la nouvelle ce n'est pas pour autant que je me suis ruée dessus... Enfin jusqu'à ce que je lise tout les avis enthousiaste de la blogosphere; alors après coup je l'ai voulu, et je l'ai dévoré et j'ai adoré!!!!


L'histoire se passe 3 ans après, on apprend que Mia et Adam ne sont plus ensemble. Mia est parti vivre à New York pour étudier et a choisi de ne plus donner de nouvelle à Adam et ceux sans explication... Elle est entrain de devenir une grande violoncelliste et lui surfe sur la vague de la célébrité entant que rockstar.
Cette suite on la vit à travers d' Adam, et c'est là que tout devient intéressant car c'est un vrai plaisir de le rencontrer plus intimement. On découvre un garçon qui fait fondre nos coeurs de midinette et qui rend ce livre vraiment doudou. 
A travers des flashback qui nous dévoilent ce qu'il s'est passé depuis l'accident et le réveil de Mia., on alterne le passé et le présent et surtout ses répercutions qui font naître l'incompréhension et la remise en question. Adam est quelqu'un de triste, que l'on sens très seul, qui traîne derrière l'ombre du passé et on ne peut que s'attacher par la profondeur de ses sentiments!
La musique occupe une place importante, c'est à travers elle que Mia et Adam vont se retrouver par hasard. C'est ainsi qu'ils vont passer la nuit  à marcher dans les endroits secrets de New york, mais les retrouvailles laissent place au malaise et les abcès sont difficiles à crever... Ils vont prendre le temps, tourner autour du pot et puis les sentiments passés vont finir par se heurter à la réalité de la vie.

J'ai été transporté par ce livre, les sentiments sont fort, juste, je me suis laissé emporter par ce tourbillon d'émotions. Cette lecture est très intense, je l'ai engloutit et mon seul regret c'est de l'avoir déjà terminé!
Vous l'aurez compris c'est un ÉNORME coup de coeur!

mercredi 29 décembre 2010

Lettre à mon ravisseur


de Lucy Christopher
édition Gallimard Jeunesse - Collection Scripto

résumé:
"Ça s'est passé comme ça. J'ai été volée dans un aéroport. Enlevée à tout ce que je connaissais, tout ce qui était ma vie. Parachutée dans le sable et la chaleur. Tu me voulais pour longtemps. Et tu voulais que je t'aime. Ceci est mon histoire. Une histoire de survie. Une lettre de nulle part. Un thriller psychologique qu'on ne peut ni arrêter, ni oublier."


"Lettre à mon ravisseur" est un thriller psychologique à couper le souffle.
Genna, jeune anglaise de 16 ans est à 'aéroport de Bangkok en escale avec ses parents où ils attendent ensemble l'avion en destination du Vietnam. Comme toute bonne adolescente elle se prend la tête avec sa mère et pour calmer les tensions, la jeune fille décide d'aller prendre un café. Elle s'y fait alors accoster, par Ty, homme plein de charme de ving-six ans, Genna à une impression de déjà vu,  il lui offre sa consommation...
L'enfer alors commence, Genna va se retrouver dans un état comateux, son identité camouflé par d'autre vêtement, enlevée presque sous les yeux de ses parents. Son kidnapping est un acte prémédité et Genna n'est pas choisi par hasard, c'est elle que Ty veux.
Ty est un personnage complexe qui reflète l'image d'un fou, bafoué dans son enfance, éprit d'un amour naïf pour Genna, fier de toute son organisation et un brin simple, il va tenter de lui démontrer la chance de se retrouver là avec la beauté de ce qui l'entoure... Tout est aberrant et pourtant...
C'est à travers cette lettre où Genna s'adresse à son ravisseur qu'elle va nous raconter ce qui lui ai arrivé, ce qu'elle y a vécu, elle y confie sa détresse de se retrouver au milieu de nulle part, en plein Buch australien, où les tentatives d'évasion sont presque du suicide. Elle exprime surtout une multitude de sentiments qui se bousculent et se confondent à la fois : la colère, la haine, l'anéantissement, la panique, la paranoïa, le doute, mais aussi le syndrome de Stockholm qui s'installe peu à peu et qui brouille les pistes.
Ce roman est écrit sur un fil de rasoir, c'est angoissant et prenant à la fois, on vie réellement à travers Genna et tout compte fait c'est comme si on jouait avec nos propres sentiments et c'est très déroutant. Tout est psychologique dans ce livre, pas vraiment d'action, au début je me demandais où ça pouvais nous mener car je ne trouvais pas d'échappatoire. Genna est condamnée et en même temps je me demandais comment elle allait faire pour survivre, tenir le coup, y a t'il un espoir? Et c'est pour toute ces questions que j'ai apprécié ce livre et c'est pour la fin que c'est devenu un coup de coeur.
Je le recommande vivement pour ce qu'il nous fait éprouver...

mardi 28 décembre 2010

La voleuse de livres

De Markus Zusak
Editions Pocket

Résumé:
"Leur heure venue, bien peu sont ceux qui peuvent échapper à la Mort. Et, parmi eux, plus rares encore, ceux qui réussissent à éveiller Sa curiosité.

Liesel Meminger y est parvenue.
Trois fois cette fillette a croisé la Mort et trois fois la Mort s'est arrêtée.
Est-ce son destin d'orpheline dans l'Allemagne nazie qui lui a valu cet intérêt inhabituel ? Ou bien sa force extraordinaire face aux événements ? A moins que ce ne soit son secret... Celui qui l'a aidée à survivre. Celui qui a même inspiré à la Mort ce si joli surnom : la Voleuse de livres..."

Le narrateur n'est pas des moindre dans ce roman, car c'est la Mort en personne qui nous raconte comment il a croisé plusieurs fois le chemin de Liesel et c'est intéressée à sa vie... La mort ne manque pas d'ironie, de sarcasme et a l'humour noir mais elle ne manque pas pour autant d'objectivité en tant que témoin de la folie des hommes en cette seconde guerre mondiale! L'ambiance promet d'être envoûtante. L'histoire se passe dans les années sombres du nazisme, entre 1939 et 1942, mais Markus Zusak a réussi malgré cette période terrible à tisser des personnages emprunt d'humanité, de bonté qui rend ce roman bouleversant avec une approche de la littérature pleine d'originalité.
Liesel est sur le point de se faire adopter avec son petit frère, leur mère ne pouvant plus subvenir à leur besoin, mais la Mort va emporté  prématurément le petit frère sur le chemin, lors de l'enterrement entre deux gare, Liesel va voler son premier livre et la mort va la surprendre...
C'est seul que Liesel va se retrouver dans sa famille d' accueil, et c'est une grande partie de ses nuits qu'elle va être obsédé par le fait d'avoir vu son frère mourir devant ses yeux, hantée par les cauchemars.
Au 33 rue Himmel, elle va faire la rencontre de sa nouvelle famille, ses parents nourriciers. Il y a Rosa, femme rustre, qui s'exprime en hurlant des noms d'oiseaux à tout va mais qui sous sa carapace apprécie Liesiel même s'il elle n'est pas démonstrative, elle s'occupe du linge pour les riches de Molching. Quand à Hans Hubermann, le père, peintre en bâtiment et joueur d'accordéon va s'éprendre d'amour paternel pour Liesel. On ne peut que s'attacher à cette homme si généreux, bourré d'amour et de simplicité. Il sera très présent dans les nuits sans sommeil de la jeune fille et c'est ainsi qu'il contribuera à son apprentissage de la lecture et au sens des mots.  Des personnages entiers il y en a encore d'autre dans ce roman mais je préfère vous laisser les découvrir par vous même pour conserver la magie et la bonté de ce livre. 
Ce roman est un coup de coeur, il m'a fait passer un très bon moment et l'amour des livres de Liesel est évident!


Un grand merci à Liyah pour m'avoir fait gentiment voyager son livre ^_^

vendredi 24 décembre 2010

JOYEUX NOEL !

Chez moi il fait tout blanc, ça crisse sous les bottes et ça met dans l'ambiance;



Les cadeaux sont achetés, emballés, étiquetés, prêt à offrir en espérant que ça fera plaisir, il y a plus qu'à les mettre sous le sapin!


Je vous souhaite de très bonne fêtes, profitez des bonnes choses du réveillon, des bulles de champagne et pour finir je vous souhaite d'être gâté!

JOYEUX NOËL A TOUS !

lundi 20 décembre 2010

C'est Lundi que lisez-vous?

Qu'est-ce-que j'ai lu la semaine passée?

Alors étant donné que je ne suis pas trop à jour sur mon suivi lecture je vais mettre ce que j'ai lu auparavent en sachant que je n'ai pas trop eu le temps de lire entre mon week-end à Stuttgart où j'ai fait les marchés de noel, mon anniversaire et les préparatifs de noel!
Donc j'ai lu:
-La voleuse de livres, de Marcus Zusak

Qu'est ce que je lis en ce moment?

Je suis entrain de terminer "Lettre à mon ravisseur", de Luc Christopher que je pense finir aujourd'hui


Qu'est-ce-que je vais lire la semaine qui vient?

Il me faut lire "Pefect Chemistry" de Simone Elkeles (lecture en VO), eh les filles je vous entend déjà entrain de couiner des Allleeexxx ;o)
et je pense que je vais lire en parallèle "Là où j'irai" de Gayle Forman, la suite de "Si je reste". (et là je vous entend me gémir des Addddammmm!!!!!


Et vous, que Lisez-vous?


jeudi 16 décembre 2010

La voie Marion

de Jean-Philippe Mégnin
éditions Le Dilettante

Résumé:
"Marion a réalisé son rêve: elle a ouvert sa librairie, bien à elle au coeur du Chamonix de ses vacances de petite fille. Elle croit à la promesse d'une vie heureuse, avec son guide de mari. Au fil du temps, pourtant, le ciel s'assombrit au-dessus des neiges éternelles. Et encore... elle ne sait pas ce que le passé lui réserve."

La voie Marion prend la voix de Marion, originaire d'Annecy, pour nous raconter sa rencontre avec Pierre, alpiniste en haute montagne.


C'est une histoire d'amour naissante au coeur des montagnes entre deux passionnés, elle par les livres, lui par la montagne. Tout deux vont s'apprivoiser en se consacrant à la passion de l'autre, lui va lui dévaliser sa librairie, et elle va prendre goût à leur escapade en montagne.


Leur rencontre est attendrissante et leur premiers pas sont timide, maladroit, un peu gauche, ce qui donne plein de charme à cette relation naissante.  Le début de ce court roman est prometteur, rafraîchissant, il ne lésine pas sur la profondeur des sentiments mais la suite donne une sensation de goût amer...


Passé les premiers temps d'amour et d'eau fraîche le couple va connaître un coup dur et le désenchantement va prendre place. L'ambiance qui au début était pleine de promesse va devenir beaucoup plus pessimiste, Marion baisse vite les bras et l'avenir est beaucoup trop fataliste à mon goût.


Je ne m'attendais pas une fin aussi tragique et fait que j'ai un sentiment qui n'est pas abouti en fermant ce roman. Je ne suis pas déçu pour autant, j'ai beaucoup apprécier la profondeur des sentiments, l'ambiance de la montagne, la description des paysages mais je n'ai pas été transporté car je ne m'attendais pas à ce dénouement. Ce n'est pas un roman indispensable à lire mais si vous avez l'occasion de le lire lisez-le, c'est une lecture très rapide, l'écriture est fluide et légère et le style est néanmoins raffiné.

jeudi 9 décembre 2010

It's not summer without you

de Jenny Han
éditions Simon & Schuster

Résumé:
"Last year, all of Belly's dreams came true and the thought of missing a summer in Cousins Beach was inconceivable. But like the rise and fall of the ocean tide, things can change--just like that. Suddenly the time she's always looked forward to most is something she dreads. And when Jeremiah calls to say Conrad has disappeared, Belly must decide how she will spend this summer: chasing after the boy she loves, or finally letting him go."

Je referme la suite de "l'été où je suis devenue jolie", première expérience d'une lecture en VO et j'en ressort toute chamboulé. Que d'émotion, on retrouve Belly l'été suivant où on l'a quitté et Susannah a été emporté par la maladie. Par flashback on découvre tout ce qui a pu se passer durant cette année bouleversante. Les personnages ont pris forcément de la maturité. L'émotion nous saisie, Susannah et partout et manque tellement;
Belly reçoit un coup de fil de Jeremiah qui lui annonce que Conrad a disparu... Le premier tome était plutôt doudou celui ci est beaucoup plus fort en émotion. On en apprend plus sur Jeremiah en ayant son point de vue, et il est très touchant... Conrad quand à lui est très fuyant et Belly se retrouve sur une corde raide et la confusion est d'actualité...
Conrad, Jeremiah, Belly vont tout faire pour conserver l'âme de la maison de Cousin beach et c'est vraiment très fort, on ouvre les valves et on laisse aller l'émotion!
J'aime beaucoup l'écriture de Jenny Han et je suis vraiment ravie d'avoir tenter l'expérience de lire ce livre en anglais (merci Cécile pour m'avoir fait voyager ce livre!). Cette auteur a un pouvoir de donner du charisme à ses personnages qui font d'eux quelque chose de très intense! C'est un énorme coup de coeur! J'ai vraiment hâte de découvrir la suite...

mardi 7 décembre 2010

Chasseuse de la Nuit, Tome 3: Froid comme une tombe

de Jeanine Frost
éditions Milady

Résumé:
"Cat Crawfield est en danger: les vampires l'ont démasquée! Et alors que sa relation avec son amant suceur de sang était au top, voilà qu'une femme resurgit du passé de Bones, bien décidée à se débarasser de lui. Prise au piège de la vengeance de ce vampire et en même temps déterminée à aider Bones à êmpécher l'explosion d'une véritable bombe magique, Cat ne peut même pas recourir à ses trucs habituels d'agent spécial. Pour s'en sortir, elle devra s'abandonner à ses instincts de vampire, ce qu'elle redoute tant..."

Ah mais quel bonheur de retrouver le couple le plus torride de la bit-lit! Et puis Bones quoi!!!!
Les tourtereaux sont toujours autant en osmose et vivent pleinement leur amour et de manière plus mature. Ce troisième tome démarre sur les chapeaux de roue et de l'action je vous garantie que vous n'allez pas en manquer.
L'arrivée d'une nouvelle (vraiment très) méchante suite à l'alliance que Bones va faire avec Mencheres son grand-père va tout chambouler, et pas qu'un peu! Des scènes plus trash, de l'action pur et dur, du danger. Des nouveaux personnages, dont un vampire très célèbre, des humains que l'on va transformer en vampire, des galipettes mais pas forcément celle qu'on attend et je peux vous dire que la mère de Cat est hilarante et les rapport Bones/Justina sont vraiment terribles (et dans le bon sens du terme). Un 3 ème tome très complet, qui nous fait pas mal de frayeur par moment,les scènes coquines sont beaucoup moins explicite dans ce tome (un peu déçu, j'en étais vraiment très friande, moi coquine?!) et Tate commence à être un peu lourd! Mais sinon tout est parfait à part qu'il va falloir patienter pour la suite!


Cette lecture était une lecture commune oragnisée sur Livraddict par Sookie
Voici les liens des avis des autres participantes:
Azariel, Azilys, CécileDeliregirl, Endorphinage, Rose, Mycoton, Yumiko, Nymie, Mariine, mlle Lily, Mlle Pointillées